L’étrangeté d’une inspiration en photographie

Beom-Soo KIM et Martial Verdier dialogueront autour de leurs œuvres sur ce thème le vendredi 16 février (10h00-12h00) à l’INHA (salle 239, 6 rue des petits champs). Ils exposent tous deux en février à La Ville A des arts (Villa des arts, 15 rue Hegesippe Moreau, Paris, 18e). C’est l’occasion d’ouvrir dans Langarts la réflexion à la croisée des arts et des cultures sur l’inspiration.

En effet, le point fort de cette réflexion sera le colloque international de fin juin 2018, mais ces deux arts (photographie et sculpture) n’y font pas l’objet de présentations d’après le programme prévisionnel ! Cette séance en constitue ainsi un prélude.

Beom-Soo (professeur à l’université Gong-Ju (Corée), photographie-sculpteur et vice-président de la revue Art & Media) présentera « L’étrangeté d’une inspiration en photographie d’après un agencement en sculpture » (조각 작품 배치에서 영감을 받은 사진의 낯설음). Ses photographies lui sont inspirées dans un lieu en mouvement tels que les bus, les trains, les voitures, etc., et ses sculptures en lisant des livres. En fait, l’inspiration lui semble souvent comme si quelqu’un lui donnait un ordre, comme le contenu de Genius de Georges Agamben. L’inspiration lui apparaît à travers la mémoire involontaire et ce qui vient de la mémoire spontanée (selon Gilles Deleuze). L’inspiration lui vient à l’improviste. Son exposition prendra la suite de celle de Martial Verdier (19-25 février).

Martial (professeur ESAM Design, photographe, directeur de la revue TK21) prendra le relais pour établir un premier dialogue Asie-Occident sur l’inspiration. Son site : http://www.verdier-fr.com/indextext.html. Son exposition avec Olivier Perrot, « Recomposée », a lieu du 5 au 18 février, tous les jours de 15h00 à 19h00.

Site du lieu d’exposition : http://lavilladesarts.paris (métro Place de Clichy ou La Fourche).

 


Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

Vous aimerez aussi...