Virginie Olivier — L’inscription de Vaḷabha « Caturānana » à Tiruvoṟṟiyūr (district de Tiruvallur, Tamil Nadu) : autobiographie en forme de parcours initiatique d’un guerrier devenu ascète

Virginie Olivier, membre du CREOPS, nous informe de la conférence qu’elle réalisera dans le cadre de l’atelier thématique du CEIAS Régionalisme & Cosmopolitisme : L’Inde du Sud,  le mardi 6 février 2018, de 14h à 16h, Salle 751 (7e étage), 54 boulevard Raspail, 75006 Paris.

Epigraphia Indica 27

La présentation de ce document épigraphique, rédigé en sanskrit et en tamoul vers le milieu du 10ème s., montrera comment son commanditaire, confronté aux aléas de sa fonction dans un contexte politique et historique mouvementé, tire parti de manière originale à la fois de motifs narratifs traditionnels et des conventions propres à ce type de support : nous verrons que le récit aux accents de repentir de cette singulière reconversion d’un membre de l’élite combattante, proche du pouvoir royal Coḷa, en chef d’une communauté d’ascètes shivaïtes conforte en réalité le statut privilégié de son auteur et son intégration dans la société locale. Il constitue aussi pour cette période un rare témoignage sur le mode de fonctionnement d’un temple lié à la tradition mahāvratin et jette un éclairage inédit sur la nature des relations entre pouvoir temporel et autorité spirituelle.

Cette présentation sera complétée par une lecture et une analyse de l’inscription sanskrite et tamoule originale par Emmanuel Francis.


Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

Vous aimerez aussi...