Rencontre autour du livre d’Antoine Gournay, La maison chinoise, aux éditions klincksieck.

Nous avons le plaisir de vous convier à la prochaine séance du cycle « Livre d’architecture » dédiée à l’ouvrage d’Antoine Gournay, La maison chinoise, aux éditions Klincksieck.

Mardi 16 mai 2017 de 18h à 19h30

Galerie Colbert, salle Giorgio Vasari
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne (ou 6 rue des Petits Champs)
75002 Paris

Le cycle « Livre d’Architecture » a pour objet de mettre à l’honneur un livre traitant d’histoire de l’architecture et/ou de la construction.

Dans ce livre, il est question d’architecture, mais pas seulement : cet ouvrage vise à montrer comment le système de construction et d’aménagement de l’espace propre à la Chine ancienne se conjugue avec une certaine façon d’habiter et de vivre « domestiquement ». Il entreprend ainsi ce que l’on pourrait appeler une archéologie de l’habitat domestique : montrer et expliquer comment, dans l’architecture et l’aménagement de la maison, tout se tient et forme un système technique cohérent ; comment « grande architecture » et architecture « vernaculaire » s’articulent.

Intervenants

  • Antoine Gournay (université de Paris Sorbonne)
  • Catherine Bodolec (EHESS)

Pour en savoir plus

En espérant vous y voir nombreux


Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

Vous aimerez aussi...