Trésors de Corée – Bulguksa et Seokguram

Okyang Chae-Duporge, membre du CREOPS, nous informe de la conférence « Trésors de Corée – Bulguksa et Seokguram » qui aura lieu le jeudi 2 mars 2017 à l’INHA.

Présentation de l’ouvrage  

Edifiés au VIIIe siècle sous le Grand Silla, la grotte de Seokguram et le monastère Bulguksa, situés dans la région de Gyeongju en Corée du Sud, constituent l’ensemble d’architecture bouddhique le plus important du pays. Les photos prises par Silva Villerot et Ahn Jang-Heon, photographe renommé de ce site, mettent en évidence la beauté et la spiritualité de ce lieu qui reflète la maturité artistique, technique et philosophique d’une époque. Grand spécialiste, l’historien Kang Woobang insiste dans son texte sur le lien entre les idées et leurs expressions architecturales. Historienne de l’art, Okyang Chae-Duporge contribue au présent ouvrage par une description exhaustive de la grotte de Seokguram et met également en perspective l’art de Silla dans le contexte plus large de l’art bouddhique asiatique. C’est la première fois qu’un livre contemporain bilingue (français et coréen) enrichi de photographies inédites rend un hommage sensible à la beauté et à la cohérence de ces hauts lieux spirituels.   

Les auteurs

Kang Woobang, est l’actuel directeur de l’Institut d’histoire de l’art coréen Illhyang. Il a également dirigé le Musée national de Gyeongju et enseigné à l’université féminine d’Ihwa. Il a publié de nombreux livres notamment «Korean Buddhist sculpture-Art and truth »(2005). 

Okyang Chae-Duporge, est docteure en histoire de l’art (Paris IV-Sorbonne). Enseignante à l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales, Paris) elle est également l’auteur d’un ouvrage sur Lee Ufan à paraître aux Editions Cercle d’Art en mars 2017.  

 


Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

Vous aimerez aussi...